Les meilleurs terroirs

Café d’altitude

Comme pour les vins, le terroir, le climat, l’altitude, l’année de récolte et le travail des producteurs révèlent la complexité des arômes et des saveurs des cafés.

Plus le café est récolté en altitude, plus son acidité sera accentuée et apportera la longueur en bouche indispensable au développement des arômes.

Certains crus, sont classés selon l’altitude et seuls les cafés produits entre 1200 et 1600 mètres peuvent bénéficier de l’appellation qualité SHB.

Les cafés d’amérique centrale

Cafés du Costa Rica

Au Costa Rica, paradis des amateurs de bon café, la culture du Robusta y est interdite. Le Costa Rica offre des crus exceptionnels en altitude dans la région de San José. Les Tarazus, les Tres Rio ou le Tourmon sont des cafés très denses et très parfumés, alliant corps et arôme, bien équilibrés, légèrement acidulés et plutôt corsés.

Les cafés du Costa Rica se dégustent plutôt dans la journée après le déjeuner pour en découvrir toute la richesse.

Café du Guatemala

Cafés de qualité exceptionnelle. Ce sont des arabicas à l’arôme puissant chocolaté et à la tasse colorée. Corsés, aromatisés et acidulés, ils sont le complément idéal de tous les mélanges dont ceux des cafés filtres.

Le café du Guatemala se déguste plutôt dans la journée.

Café du Honduras

Un corps épais en bouche, corsé, une très légère amertume, une pointe d’agrume, richesse aromatique et fruitée.

À consommer plutôt le matin.

Café du Salvador

Café doux, aromatique et léger convient au petit-déjeuner.

Café du Nicaragua

Café onctueux, corsé et parfumé, idéal pour le matin.

Café du Mexique

Corsé et Aromatique.

Café d’amérique du sud

Café de Colombie

La Colombie est le premier producteur de café lavé, elle ne produit que de l’arabica. Grâce aux conditions géographiques exceptionnelles et aux conditions de culture et de traitement extrêmement soignées, le café de Colombie est l’un des meilleurs du monde. Il est réputé pour sa douceur et son onctuosité très utile pour atténuer le caractère corsé d’autres grains dans les mélanges. Il offre un café suave doux et parfumé, parfait pour le matin.

Café du Brésil

Les cafés brésiliens doux et équilibrés constituent la base du mélange pour expresso. Les meilleurs crus brésiliens qui portent les noms des régions de Bahia de Santos et surtout de Sul de Minas, sont des arabicas doux et équilibrés, aux arômes francs. Parfait pour le matin.

Café d’Inde

Cafés au corps plein, une touche d’amertume et un arôme épicé. Parfait pour toute la journée.

Café d’éthopie

Le pays d’origine du café. Le MOKA est l’un des meilleurs arabica lavé, riche en notes de jasmin, d’agrumes et de fruits.

Exceptionnellement doux et aromatique bien équilibré dégageant un discret parfum de fleurs et une saveur acidulée exquise avec une pointe de chocolatés. Un des moins caféinés, parfaits pour le soir.

Les robutas d’afrique et d’aise

Les robustas d’Afrique sont cultivés principalement au Congo, Tanzanie, Togo, Cameroun, Ouganda et les robustas d’Asie en Indonésie, Inde et Vietnam.

Le Robusta est moins savoureux que l’arabica, mais il est plus riche en huile de café nécessaire à la réalisation d’un bon expresso, car c’est cette huile qui donne, par émulsion air-huile, la mousse caractéristique d’un expresso.